Métamorphosis

Bienvenue dans l'alcôve des frêles papillons ..
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mon roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Apside
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: mon roman   Sam 18 Nov - 3:10

ceci n'est point la version que je presente dans mon livre



Vampire, que représente se mot pour dans vos pensées les plus profondes, certain avec certitude me diront la vie éternel, le pouvoir, le savoir des époques qui se succèdent sans répits, le don de certains pouvoirs, la télékinésie notre furtivité à apparaître sans bruit, notre façon de pourvoir les airs pour nos déplacement que la mort ne nous atteigne pas. Peut être notre peau de nacre, nos yeux de braise. Mais vous oubliez que la perspective de l’éternité se révèle insupportable. Vivre dans les ténèbres, se nourrir dans l’obscurité sans autre compagnon que sois même. L’immortalité semble être astreignante le jour ou il faudra l’endurer, SEUL…
Alors, dans mon infinie sagesse, je me suis endormi, en espèrent que les époques que j’avais connu sans trop de courtoisie à mon écart, se succéderaient sans faire de bruit et que une sorte de mort de gagnerait.
Mais tendis que je me reposais, le monde que je connaissais, avait accouché d’un style différent, il était devenu différent en mieux…..
Il devait nécessaire de reaparaitre pour contempler votre univers. En 1990, mon amusement fut quand je découvrir avec joie qu’une communauté qui avait vu le jour de puis quelques années.
...........................................................................................................


Alors j’avais compris l’esprit de cette époque… c’était chacun pour soi. ***L’argent était devenu le maître du monde, sans cette dérisoire partie monétaire, vous êtes perdu. Vous tuez, vous vous massacrez entre vous, vous détruisez toutes vos richesses naturelles pour seulement l’argent. Même votre attention à celui d’un de votre race, n’est guère plaisir si il ne vous apporte pas quelque chose. Je pensais que à mon réveil l’être humain aurait pris de la maturité mais non, il est devenue aussi néfaste que à mon époque si cela n’est pas plus pire. La multitude des peuples engendre votre abomination de vous détruire sens cesse.
Je vais me servir de cette faiblesse pour explorer cette nouvelle époque. ***
Mais une question me revenait à l’esprit, y avait-t-il encore des vampires dans ce bas monde, des anciens, des novices, je ne savais guère.
La personne qui m’avait donné raison, qui m’avait octroyé ce don, celle qui avait fait battre ce cœur impur à toute vie néfaste...
Son vide m’avait laissé une atrophie dans l’âme.
C’était 200 ans, à œuvrer seul dans la noirceur de la vie. Ma solitude était toujours aussi présente même après 1 siècle de repos, elle me dominait toujours.
Mais, je vois qu’à votre époque, les gens ne respectent rien, ils ne se respectent même pas eux même, toute l’incandescence de l’être humain dans sa grandeur, me donnait que de plus de satisfaction à me nourrir de leur personne. *** Alors, je vais pouvoir partir à sa recherche dans ce monde en espèrent qu’elle m’ait attendu.
.....................................................................................................


Je voudrais tellement revoir une dernière fois son visage, ce visage à la peau de nacre et ses yeux de braises émeraude qui mont donnés bien des tourments… Juste ressentir à nouveau son regard se poser sur moi.
C’est vrai, je l’avoue, cette personne m’a toujours donné la sensation d’être mortel, ils appellent ça l’amour. J’avais connu ce sentiment, il y a bien longtemps.
Mais à mon époque, les règles de notre espèce ne devaient surtout pas être transgressées, car nous courions droit à la mort…
Je vais vous la conter.
Cela se passait il y a plus de de 348ans, oui à cette époque en 1668, j’étais mortel. Je vivais à cyroldil, un grand domaine à quelques lieux de la cité impériale. J’étais marié et nous avions une petite fille, mon bonheur était complet. Je me souviens de ma femme, de la senteur de ses cheveux si longs au miel amende, sa** couleur rousse, ses yeux verts qui m’hypnotisaient chaque jour que Dieu faisait.
_ Tu me manques Cecilia.
J’étais le mari le plus heureux, ma fille était brune au yeux vert, elles étaient ma force, ma vie, ma volonté, m’encourageant chaque jour, à faire le travail que j’exécutais depuis plus de 15 ans. Leurs voix, leurs rires, toutes leurs joies de vivre me réchauffaient encore chaque jour, à leurs pensées, mes larmes s’écoulent toujours.
Mon travail était à cette époque chef de garde du domaine de cyrodil, un métier à risque j’en conçois, mais je voulais défendre ma famille et tous les gens honnêtes qui vivaient par chez nous. Cela me rendait plus courageux tous les jours. Pourtant, ma femme voulait que je quitte cette branche de métier pour reprendre le labeur d’écuyer. Certes, j’aurai pu avoir la place avec mon rang de chez de garde avec l’appui du capitaine***, mais je savais que dehors le mal régnait en maître et je ne supporterais pas de voir ma famille tomber sous leurs griffes, je préférais mourir en essayant de rendre leur vie plus belle.
Un soir, alors que je faisais mon tour de garde dans une lueur céleste, je vis une dame qui marchait seule aux abords d’un sombre chemin. Je me souviendrais toujours de sa tenue vestimentaire. Je vais vous là décrire :


ses textes sont protegés

je remerci diaphane pour sa gentilesse de m'avoir permis de mettre quelques ligne de mon roman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.refletdelame.org
Butterfly
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 218
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: mon roman   Dim 19 Nov - 12:43

Quand sera il publié et par qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diaphane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 714
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: mon roman   Mar 21 Nov - 3:20

snif je reste sur ma faim au moment de la description...Vivement qu'on puisse le lire en entier cher Lord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphosis.conceptforum.net
Bathorya
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Féminin Nombre de messages : 556
Localisation : En vadrouille (Rouen)
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: mon roman   Mer 22 Nov - 18:42

La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon roman   

Revenir en haut Aller en bas
 
mon roman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Roman de Renart
» Traducteur français-anglais ? (pour un roman)
» Carthage, Rise of the Roman Republic - GMT
» Mailou tel de roman (ou sa copine) ?
» History of the Roman Empire - UGG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Métamorphosis :: Arts & Créations :: ◦●◦ Bibliothèque ◦●◦-
Sauter vers: