Métamorphosis

Bienvenue dans l'alcôve des frêles papillons ..
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Diaphane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 714
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: La mort.   Ven 15 Déc - 23:53

Selon les rites et les religions, la vision de la mort change, mais vous qu'elle est votre vision personelle de la mort?

Un arrêt de la vie, une autre existence, un nouveau départ, une descente aux enfers?

Ce sujet est quelques peu "métaphysique", mais il est interresant de voir vos impressions a ce sujet devenu quelque peu "tabou" dans nos société actuelles où les spirituel et l'inexplicable ne sont que la science des fous..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphosis.conceptforum.net
Lacryma
Papillon
Papillon
avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Sam 16 Déc - 1:05

Ma vision de la mort est assez banale.
J'ai peur que mes proches meurent, parce que ça me fera de la peine et pour moi et pour eux. Ne croyant en rien grand chose je ne vois ça que comme un arrêt de la vie et du coup souvent je trouve la vie assez inutile...

Ma préféfrence va pour les enterrements, parce que j'ai besoin de savoir que les corps de mes proches sont quelque part où je peux me recuillir pour pouvoir faire mon deuil, pour me dire que ça ne va pas qu'ils sont toujours là, même six pieds sous terre.

Enfin voilà... Je ne crois ni au paradis, ni à l'enfer, ni en la réincarnation... Avant j'y croyais un peu - à la réincarnation - mais avec l'expérience je me suis blindée et je ne crois plus en rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Sam 16 Déc - 12:51

Pour moi la mort ne m'effraye pas c'est le cycle normale de la vie. je suis assez partisant de la réincarnation a cause d'expériences personnelles qui me font penser que l'âme est immortelle.
Ensuite je pense que l'enterrement est une perte de place et d'argent, faut pas oublier que le trous sa se loue, et quand une famille ne paye plus la concéssion, hop dans la fosse commune.
Je suis plutot pour la crémation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
Finck
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Dim 17 Déc - 0:57

Personnellement je pense qu'il n'y a rien après et que l'on termine en cendres voir en nourriture aux vers de terre.

Le plus difficile à accepter pour moi est de me dire que je ne pourrais pas me dire que je suis mort, que c'est fini. Je n'en serai tout bonnement pas conscient et c'est cela qui m'effraie.
Le monde évoluera, des choses, des évènements se passeront et je ne le saurais pas.
Pire... Je ne saurai même pas que ceux que je connais actuellement (les évènements etc) ont existé.

Fini le "je pense donc je suis".
C'est difficile d'admettre que le temps est infini et que nous ne sommes là que pour un bref instant. on se demande même à quoi cela sert finalement.
Vous me direz qu'il n'y a pas forcément de sens à chercher, que c'est la nature et que c'est comme cela mais tout de même...

Aussi, annonce à tous les vampires qui seraient inscrits sur ce site : merci de faire de moi l'un des votres au plus vite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/robin_finck
Enki
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Dim 17 Déc - 3:52

blablabla .... je suis encore en vie, je m'en fou, tant pis pour les autres qui le sont moins.

_________________
« Là on mettrait bien une citation... »
~ Estonius & Ducon à propos du pinaillage de la mise en page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelDust
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 31
Localisation : Cagnes sur mer
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Lun 18 Déc - 1:15

La mort me fait peur dans le sens où j'ai peur de perdre mes proches, et pour moi-même, le fait de ne plus penser. De "dormir" sans rêves et sans pouvoir me réveiller.
Je rejoins l'explication de Finck à ce sujet.
Cela me terrorise quand j'y pense.

J'ai déjà rêvé que j'allais mourir, et c'est horrible comme sensation. Dans le rêve, je me disais que si je fermais les yeux, je n'allais plus jamais les ouvrir, penser... et en même temps, je sentais que je "partais", très bizarre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/darkstars
Nemeth
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 45
Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Lun 18 Déc - 1:28

Comme la plupart d'entre vous, j'ai la peur de predre tout ceux que j'aime...

Mais j'ai encore plus peur de me retrouver "seul"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/nemethworld
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mar 19 Déc - 20:12

je n'ai pas spécialement peur de la mort, mais j'aimerais avoir le temps de faire suffisamment de choses dans ma vie pour qu'on se souvienne de moi comme quelqu'un de pas trop mal :) je pense que c'est la seule chose nécessaire pour avoir "réussi sa vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorn
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 39
Localisation : Brest Metropole Oceane!!!
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mar 19 Déc - 20:18

Moi je vois ça comme euh un long sommeil eternel.On n'existe plus point barre

D'ailleur mourir pendant mon sommeil ça ne me derange pas.tant que je creve pas seul comme une merde oublié de tous

sinon pareil que Old sn4ke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dorn.bookfoto.com
bloodlines
Eclosion
Eclosion
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 39
Localisation : dans les étoiles
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Sam 30 Déc - 19:12

J'ai trop vu la mort en face, pour moi c'est le néant mais pour y arriver , tu dois souffrir , et pour etre quoi, " rien" ou réincarner, je ne sais pas , je n'ai vu que la peur et la souffrance de l'etre élu et de ses proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirjava
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Féminin Nombre de messages : 690
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Sam 3 Fév - 17:06

La Mort.

La seule chose dont nous sommes certains est que lorsqu'un animal, un humain meurt, son corps ne fonctionne plus, son cerveau non plus.
Alors nous pouvons dire qu'il ne pense plus.
Finck contredisait le "Je pense donc je suis". J'avoue ne pas avoir bien compris pourquoi, mais si je ne contredis pas cette phrase, on peut dire que la mort c'est la fin de l'être.

J'ai regardé récemment les Noces Funèbres. Pour ceux qui l'ont vu, lorsque Lord Barkis boit le poison, quelques instants après, son teint a changé, on comprend qu'il est mort. Si on regarde bien le film, on peut dire qu'il est mort, mais on ne peut pas dire qu'il ne vit plus.

Être mort, est-ce ne plus vivre? Il faudrait que j'approfondisse. Ça doit être une question de croyance je suppose.

On parlait de l'immortalité de l'âme et là, j'ai un problème, partout j'entends partout le mot âme sans comprendre exactement sa signification, malgré mon dictionnaire, malgré les lectures.
J'y vois juste une sorte de fumée qui se trouve dans un corps.
Et cette fumée à l'air très importante, que contient elle ? Qu'est-ce qui la rend si précieuse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kirjava.cowblog.fr
Faust
Papillon
Papillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 31
Localisation : Region Parisienne
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Jeu 8 Fév - 3:06

je n'ai pas spécialement peur de la mort, je pense que c'est normal. La mort je vois ça comme le neant, la fin, c'est fini le vide, ce qui est une vsion plutot effrayante je trouve (mais en même temps si on est mort on peut plus se plaindre), j'adorerai qu'il y ai quelques chose aprés mais je n'y crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
troll
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 40
Localisation : oullins
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Jeu 8 Fév - 15:14

Pour moi la mort est une fin normal de l'existence ce qui me fait peur c'est de rester vivant dans un corps paralyser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alucard
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 32
Localisation : brest/lille
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mer 7 Mar - 17:17

la mort la mort..

je la vois comme une echapatoire
tu meur tu nes pu
pu sentimen pu sensation plus rien
on pourait dire que c liberateur
mai qui c, y a tes une histoire d ame dans tout ca ou c juste une grosse connerie la religion??
pui meme kelle et la definition de la mort si y a une vie apre la mort?
quelle et la definition de l ame?
iimaginer k une ia se sente vivre et vie pour les autre se serai pas une ame d une certeine facon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: La mort.   Lun 7 Mai - 17:06

De façon pratique, je n'en sais rien, comme tout le monde. Mais globalement, j'ai tendance à penser que la mort est une fin. Je reste persuadé que le raisonement, la sensation, etc, ne sont que des processus physiques et chimiques. Donc, lors de la mort, ces processus s'arrêtant, c'est la fin de toute sensation, de toute conscience.
Je n'arrive pas à comprendre ce qu'est sencé être l'âme. Je ne crois pas en une partie non matérielle de notre individu. Réincarnation et tout ces trucs là, c'est pas mon truc. Je trouve l'idée flippante. Même l'idée de paradis ou d'enfer, beuurk. Je préfère l'idée de n'avoir qu'une seule vie, celle-ci, et que ma mort signifiera la fin de mes perceptions. Donc pas de souffrance, pas de manque. La paix, enfin la paix.
Le seul intérêt de l'idée de paradis, ou dans les religions, c'est que c'est très poétique, ça permet d'utiliser un champ lexical sympa dans les poèmes. Des mots comme ange, démon, divin, etc, ça en jète dans un texte. Mais la réalité, c'est le néant. C'est aussi joli comme mot, et en plus ça rassure.
Finalement, à partir de là, la mort ne concerne que les vivants, puisque quand on est mort, on est plus justement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mar 8 Mai - 13:59

il semblerait malgrés tout que l'âme existe. Dans les années 70 des chercheurs on fait sous le menteau des expériences consistant a peser une personne au moment même de sa mort, pour cela les volontaies (des malades en fin de vie) étaient placés sur une balance ultra sensible. Au moment même de leur mort on a constaté une perte de poids variant de 10 à 70g. Ce qui indiquerait qu'a ce moment quelques chose disparait. Ces expériences n'ont pas été poursuivit car dés que les instances morales en eurent eut connaissance elles les interdire, jugeant immoral de faire des expériences sur des mourants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: La mort.   Mar 8 Mai - 15:46

D'après les travaux d'Einstein, il y a une équivalence entre l'énergie et la matière (E=mc²), or, si l'énergie n'a pas de masse, la matière en a une, elle. Donc, il y a selon mloi deux solutions : soit l'âme est une matière (sinon, elle n'a pas de masse), et en ce cas, on devrait être capable de déterminer sa forme, sa position, sa vitesse, etc, ce qui en fait une partie du corps, comme un amas de cellules (ça fait perdre le côté "spirituel", désolé), soit... soit Einstein était un poivrot et s'est vautré.
Non, je plaisante... Le coup du poid, j'en avais entendu parlé, oui. Huhu, amusant, tout de même. Personnellement, je pensais qu'il pouvait s'agir de la cessassion des activités chimiques et physiques du corps, comme les signaux électriques qui circulent, ou ce genre de chose.
D'autre part, on sait que certaines cellules du cerveau, une fois la mort parvenue, disparaissent très rapidement : entre quelques minutes et quelques heures (merci les cours de psycho de ma soeur). On peut imaginer des cellules du cerveau qui se décomposerai encore plus vite, provoquant cette perte de poids, non ?
Tu as des renseignements précis et dignes de foi sur ces expériences ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minosium
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 26
Localisation : [Corrèze]
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mar 8 Mai - 16:21

Intéressant la tournure que prend le débat, mais n'ayant aucune connaissance en la matière, je me contenterais d'écouter... Juste pour vous signaler que même si on ne repond pas au topic, on peut parfois les lires tout de même
*Ca me fait penser à Edgar Allan Poe vos trucs sur la mort et l'énergie*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winterland.cowblog.fr/
Bathorya
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Féminin Nombre de messages : 556
Localisation : En vadrouille (Rouen)
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mar 8 Mai - 16:39

Minosium a écrit:
Juste pour vous signaler que même si on ne repond pas au topic, on peut parfois les lires tout de même [/size]

On sait.
Moi z'aussi, je n'ai pas répondue à ce topic. Et pour cause que je me garderais bien d'exprimer. On verra plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: La mort.   Mer 9 Mai - 10:28

Bathorya a écrit:

On sait.
Moi z'aussi, je n'ai pas répondue à ce topic. Et pour cause que je me garderais bien d'exprimer. On verra plus tard.
D'abord, on dit "moi non plus"... Tsss...
Mais, miss Bathorya, on est entre nous, va y, je veux savoir moi, pourquoi tu n'as pas encore répondu. Tu as un rapport conflictuel avec la mort ? Quelque chose de personnel ? C'est quoi ta vision du trépas ? Une fin ? Un passage ?

"[...] Et la mort n'est qu'un horizon, et un horizon n'est rien, si ce n'est la limite de ce que nous pouvons voir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Mer 9 Mai - 17:45

mes propos viennent d'un article lu dans une revu scientifique (je me rapel plus le nom). Et la mesure est prise a l'instant T de la mort et non quelques minutes ou quelques heures aprés, car dans ce cas effectivement la perte de poids est explicable par la perte de liquide et autre matiére.
Quand a Einstein malheureusement pour lui la physique quantique tant a prouver que ses théories ne sont pas toujour générales et universelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: La mort.   Jeu 10 Mai - 9:56

La physique quantique n'est valable qu'à une échelle tellement faible qu'elle en devient pratiquement inmesurable, non ?
Quand à une mesure prise à l'instant T de la mort, l'idée même est absurde. J'imagine que tu as une culture scientifique, tu dois donc savoir que l'instant T n'est pas mesurable, c'est une question de précision. Qui plus est, c'est quoi la définition de la mort ? La mort clinique ? Cérébrale ?
Ensuite, puisque tu semble friant de physique quantique, tu n'es pas sans savoir l'incertitude qui en découle, j'imagine ? Tu ne peux connaitre avec précision la position ET la vitesse d'une particule. Or, la position, c'est sa caractéristique physique, spatialle (masse, entre autre), et sa vitesse, c'est la caractéristique temporelle (la vitesse est fonction du temps). Donc, quantiquement parlant, c'est soit l'un, soit l'autre : soit la masse, soit l'instant, mais tu ne peux mesurer précisément les deux.
Mais de toute façon, il s'agit d'un corps humain, donc à cette échelle, la mécanique quantique ne s'applique pas. Einstein est valable.
Mais selon toi (ou tes sources), cette "âme" est matérielle ou pas ? Si elle est immatérielle, elle n'a pas de masse, donc ton expérience prouverait qu'elle doit être matérielle, non ? Bon, donc elle occupe un espace, qui doit disparaitre, si cette masse disparait, non ? Donc si tu me situe l'endroit exact, avec la masse exact et tout et tout de cette "âme", c'est que c'est une partie du corps. Donc ça n'est pas une "âme" spirituelle, c'est un amas de cellules qui disparait.
Si tu vois une faille, préviens moi, j'aime discourrir ainsi.

PS : ta revue scientifique, c'est "science et vie" ? Si c'est le cas, désolé de te dire que leur vulgarisation est des plus discutable. Je me souviens encore d'un aritcle dans je ne sais plus quel hors-série qui disait en gros que la croyance en dieu est génétique ! ça donne une idée de la valeur de la revue. Mais s'il s'agit d'une autre revue, fait m'en part, ça m'intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Jeu 10 Mai - 16:55

théoriquement si on suis cette hypothése du poid, l'âme est donc matérielle. Mais tu part d'un postulat selon lequel elle serrait située a un endroit précis du corps, ne peut t-on pas imaginer qu'elle ne soit pas un "organe" mais diffuse dans tout le corps, comme la lymphe par exemple. Il devient donc impossible de situer exactement le siége de l'âme.
je revient quand même sur la notion de matériel et immatériel il faut d'abord définir ce que l'on entant par la, logiquement rien ne peut être immatériel, puisque tout dans l'univers est constitué d'atome, ce n'est que la densité de ces atomes qui rend une chose quantifiable avec les moyens de mesure dont nous dispons actuellement. On peut dés lors suposer que la densité atomique de l'âme est si faible que nous n'avons pas encore les instruments nécessaires pour la diférencier d'une autre partie du corps.

sinon je n'est pas le titre de cette revue, ca fait pas mal de temps que j'ai lut cette article dans une vielle revue de mon grand pére, il s'agissait d'une revue belge uniquement disponible par correspondance cherchant a émettre des théories les plus scientifiques possibles sur les phénoménes paranormaux.
Ensuite libre a chaqu'un d'y croire ou pas, mais personnellement je n'exclus aucune théorie sous préteste qu'elle n'est pas mesurable ou quantifiable. je pense que la science moderne est trop imbue d'elle même et parce qu'elle n'est pas capable d'expliquer un phénomene elle le rejette, pourtant l'histoire montre bien que ce qui semblait impossible a une époque peut devenir possible a une autre, tout n'est qu'une question d'avoir les outils adaptés.
La science ne peut répondre à certaines questions aujourd'hui mais peut être le serra-t-elle capable un jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: La mort.   Jeu 10 Mai - 17:59

drakaon a écrit:
théoriquement si on suis cette hypothése du poid, l'âme est donc matérielle. Mais tu part d'un postulat selon lequel elle serrait située a un endroit précis du corps, ne peut t-on pas imaginer qu'elle ne soit pas un "organe" mais diffuse dans tout le corps, comme la lymphe par exemple. Il devient donc impossible de situer exactement le siége de l'âme.
je revient quand même sur la notion de matériel et immatériel il faut d'abord définir ce que l'on entant par la, logiquement rien ne peut être immatériel, puisque tout dans l'univers est constitué d'atome, ce n'est que la densité de ces atomes qui rend une chose quantifiable avec les moyens de mesure dont nous dispons actuellement. On peut dés lors suposer que la densité atomique de l'âme est si faible que nous n'avons pas encore les instruments nécessaires pour la diférencier d'une autre partie du corps.
Une erreur : tout n'est pas matériel, désolé. Les ondes sont immatérielles. Et pourtant elles existent, le fait que tu puisse voir en est la preuve. Na !
Mais sinon, étant donné que cette "âme" que tu défend là a une masse, elle est nécessairement matérielle, c'est un fait. Un liquide ? L'idée est marante. En plus du sang, de la lymphe, du liquide céphalo-rachidien, on aurait l'âme en plus, diffuse un peu partout. Marrant. Pourquoi pas. Mais quelles seraient ses propriétés ? L'âme en tant que matière ne serait donc qu'une partie du corps, donc il n'y a pas de séparation entre l'âme et le corps, pas plus qu'entre le sang et le corps.

drakaon a écrit:
sinon je n'est pas le titre de cette revue, ca fait pas mal de temps que j'ai lut cette article dans une vielle revue de mon grand pére, il s'agissait d'une revue belge uniquement disponible par correspondance cherchant a émettre des théories les plus scientifiques possibles sur les phénoménes paranormaux.
Ensuite libre a chaqu'un d'y croire ou pas, mais personnellement je n'exclus aucune théorie sous préteste qu'elle n'est pas mesurable ou quantifiable. je pense que la science moderne est trop imbue d'elle même et parce qu'elle n'est pas capable d'expliquer un phénomene elle le rejette, pourtant l'histoire montre bien que ce qui semblait impossible a une époque peut devenir possible a une autre, tout n'est qu'une question d'avoir les outils adaptés.
La science ne peut répondre à certaines questions aujourd'hui mais peut être le serra-t-elle capable un jour
Je n'exclue pas quelque chose qui ne serait pas mesurable ou quantifiable, je dis juste que l'âme, c'est le côté spirituel, méthaphysique. Si cette âme fait partie du corps humain au même titre que le sang, alors elle perd ce statut à part ! Quand aux sciences, c'est de la rigolade, j'en conviens. La science tente de prouver par des faits une hypothèse. C'est là sa démarche. Ma démarche à moi, ce n'est pas de trouver une explication scientifique, seulement une explication rationnelle, c'est à dire intelligible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La mort.   Ven 18 Mai - 13:38

Citation :
le fait que tu puisse voir en est la preuve

tu fait donc réference aux ondes lumineuse par exemple, a ma connaissance les ondes lumineuses sont un déplacement de photons, hors le photon est l'une des particule les plus petites mais reste bien de la matiére

Citation :
Un liquide ? L'idée est marante

je n'ait jamais dit qu'elle pourrait être liquide mais diffuse dans tout le corp comme un liquide certe mais certainement d'une maniére plus subtile (subtile au sens alchimique du terme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» La mort du Roi-Liche, le RP et Kirin Tor.
» [Unité Spéciale ] Le Regiment de la mort. ... MUAHAHAH
» [Ouvrage] Non-vie, non-mort : des racines, des avenirs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Métamorphosis :: Debat et société :: ◦●◦ Débats ◦●◦-
Sauter vers: