Métamorphosis

Bienvenue dans l'alcôve des frêles papillons ..
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Regles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enki
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Les Regles.   Jeu 2 Nov - 14:45

Sur le post des suggestion pour le forum et le reglement est apparue que plein de monde était anti-regle.

Tout plein d'arnarcho-anarchiste ? :p

Franchement, je trouve les régles et autre protocole génial. On les assimiles, on les comprends, et après on peut s'en servir.

Si il 'ny avas plus de regle ou de lois, il y en aurais toujours a un certain niveau: on ne peut pas supprimer TOUT.
Ou alors je me suis planter dans mes reflexions.

Et puis ne dit on pas que les regles sont fait pour être enfreinte ? l'atré de l'interdit ? :D

En revanche si l'on se fait prendre après on peut s'en vouloir qu'a soit même: " c'est le jeu ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 32
Localisation : 95, Région Parisienne
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Ven 3 Nov - 3:17

Puis plus rien ne serait interdit sans les lois...
ça craint, de ne plus pouvoir faire des choses interdites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alucard
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 32
Localisation : brest/lille
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mer 8 Nov - 4:05

les regles on tj ete faite pour impossé une limite
mai l etre humain voudra toujour la transcrir

pour plus ample explikation lire la bible :p

c'est une histoir avec tentation et pome :p

hurk hurk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mer 8 Nov - 9:19

alucard a écrit:
les regles on tj ete faite pour impossé une limite
mai l etre humain voudra toujour la transcrir

pour plus ample explikation lire la bible :p

c'est une histoir avec tentation et pome :p

hurk hurk

yeah !

on va transcrire les regles en toute les langues et apres on sera content ;)

_________________
« Là on mettrait bien une citation... »
~ Estonius & Ducon à propos du pinaillage de la mise en page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 4 Déc - 0:16

d'après moi, les règles sont déjà présentes dans la nature: il existe des lois physiques auxquelles on est tous soumis comme la gravité, et grâce à notre faculté de réflexion on peut en tirer des règles simples qui contribuent à notre survie

exemple simple: si on approche notre main d'une flamme, on se brûle
conséquence: nos parents nous préviennent quand on est gosse que le feu peut nous brûler, c'est une règle qu'on nous enseigne ; si on désobéit, on se brûle

perso je suis agnostique et pas anarchiste, et pour moi la bible n'est qu'un "guide" avec pas mal de bon sens, des règles logiques qui devraient être respectées, mais avec un certain nombre d'ambiguïtés (ce qui entraîne les "guerres de religion")
je pense ouvertement qu'elle a certainement été écrite par les hommes pour palier leur tendance à vouloir transgresser toutes les sortes de lois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butterfly
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 218
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Jeu 7 Déc - 13:53

Il faut s'mimposer des régles aussi dans la vie tout autant que celles en physique nan? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Sam 9 Déc - 21:10

bien sûr ^^ l'Homme est bien plus qu'un paquet d'atomes, et je doute qu'on soit un jour capable de le mettre en équation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 11 Déc - 0:26

old.sn4ke a écrit:
l'Homme est bien plus qu'un paquet d'atomes

faux

old.sn4ke a écrit:
et je doute qu'on soit un jour capable de le mettre en équation

je doute pas :)

_________________
« Là on mettrait bien une citation... »
~ Estonius & Ducon à propos du pinaillage de la mise en page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 11 Déc - 15:53

mouarf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mer 9 Mai - 11:19

old.sn4ke a écrit:
[...]
et pour moi la bible n'est qu'un "guide" avec pas mal de bon sens, des règles logiques qui devraient être respectées, mais avec un certain nombre d'ambiguïtés (ce qui entraîne les "guerres de religion")

Je citerai donc ce que tu te propose de respecter. Ouvrons donc ensemble le nouveau testament. Epitre de Marc aux Corinthiens, livre , Chapitre 11...
Verset 3 : Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.
Un bel exemple de sagesse antique, non ?

Bon, allez, un petit passage complet ? Versets 6 à 10
Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend.

Voilà une règle de bon sens : met un voile à ta femme bordel, montre-z-y qui c'est le maître !

Verset 14 et 15
La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile?
Hein, bande de hippies ! Coupez vous les cheveux !

Bon, bien sûr, c'est de l'ironie, mais je ne supporte pas de voir quelqu'un affirmer que la bible est pleine de bonnes règles. Pour l'avoir lue, je peux affirmer que ce n'est pas le cas.

Les règles éthiques, morales, ou tout ce que l'on veut ne sont pas "mauvaises" à partir du moment où c'est l'individu qui se les créé en connaissance de cause, et c'est seulement ainsi qu'une règle peut être respecté : quand on y adhère. Il n'existe pas de règle morale supérieure décidée par un seul être. Pour ce qui est de la morale, je vous recommance les oeuvres de Kropotkine, très intéressantes...
Quand aux "lois" physiques (gravité, entre autres), ce ne sont pas des lois réellement, ce sont des faits, car une lois, même s'il ne vaut mieu pas, on PEUT l'enfreindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 28 Mai - 19:52

Citation :
perso je suis agnostique et pas anarchiste, et pour moi la bible n'est qu'un "guide" avec pas mal de bon sens, des règles logiques qui devraient être respectées, mais avec un certain nombre d'ambiguïtés (ce qui entraîne les "guerres de religion")

relis ma phrase: je ne cautionne pas la bible, même si je pense que la femme doit effectivement obéir à l'homme, et que dans le cadre familial elle doit le plus souvent avoir une place inférieure

bien entendu beaucoup de féministes vont crier au loup, mais encore une fois pesez mes mots: quand je dis "inférieur", c'est qu'en principe l'homme doit inspirer l'autorité et surtout la responsabilité dans le foyer (ce qui ne veut pas dire que dans le cas où la femme est mieux placée pour faire un choix ça n'est pas elle qui doit décider), sinon ce sont les enfants qui s'y perdent: c'est encore une loi qui doit se vérifier quand on consulte les statistiques des divorces...

donc pour ce qui est de la Bible, comme je le disais ça dépend également de la façon dont on interprète des phrases traduites des milliers de fois en deux millénaires; je te propose donc de la relire en essayant d'avoir un point de vue neutre, en prenant soin de noter les éléments qui vont à l'encontre du bon sens et de la survie

Citation :
Les règles éthiques, morales, ou tout ce que l'on veut ne sont pas "mauvaises" à partir du moment où c'est l'individu qui se les créé en connaissance de cause, et c'est seulement ainsi qu'une règle peut être respecté : quand on y adhère. Il n'existe pas de règle morale supérieure décidée par un seul être. Pour ce qui est de la morale, je vous recommance les oeuvres de Kropotkine, très intéressantes...
Quand aux "lois" physiques (gravité, entre autres), ce ne sont pas des lois réellement, ce sont des faits, car une lois, même s'il ne vaut mieu pas, on PEUT l'enfreindre.

la définition de la loi est selon une encyclopédie libre: "Règle, édictée par une autorité, que toute personne doit suivre"
ici en l'occurence on peut considérer que l'autorité c'est la nature et l'environnement auquel on est tous soumis, dans ce cas je pense que les lois physiques méritent bien leur terme de loi

pour ce qui est de Kropotkine, je ne le connais pas et ne me permettrait pas de juger, mais d'après la brève biographie que je viens de lire c'est un anarchiste

définition du mot anarchisme: "Désordre, confusion", synonyme de chaos, en bref: l'absence de règles et de stabilité

cet auteur traduit-il ton opinion sur les règles et l'autorité ? (opinion que je respecte :) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 28 Mai - 22:58

Je ne parlerai pas des propos mysogines que tu tiens, je pense que d'autres sauront bien mieux y répondre que moi. Sache juste que je ne partage pas ta vision des choses. Le "mâle" qui symbolise l'autorité, ça ne me fait pas rigoler, ça me fout la nausée. Désolé.

old.sn4ke a écrit:
pour ce qui est de Kropotkine, je ne le connais pas et ne me permettrait pas de juger, mais d'après la brève biographie que je viens de lire c'est un anarchiste
définition du mot anarchisme: "Désordre, confusion", synonyme de chaos, en bref: l'absence de règles et de stabilité
cet auteur traduit-il ton opinion sur les règles et l'autorité ? (opinion que je respecte :) )

Puis-je me permettre de corriger une erreur de ta part ? Puisque tu semble attacher une importance aux définitions, tu es prié de donner une définition correcte des termes, d'accord ?
Intéressons nous d'abord à l'étimologie, qui nous donnera l'origine du mot, et donc son sens premier, et non pas le sens courant. Anarchie vient du grec αναρχία, qui signifie « absence de chef, état d'un peuple sans chef » d'après le grand Hérodote. Anarchie est construit de l façon suivante : an-, un privatif, et -archie qui signifie grosso modo commandement. Ce mot a donné Archonte, par exemple. Le Littré, qui n'est pas n'importe quoi en terme de dictionnaire, devrait t'apprendre que anarchie signifie absence de gouvernement. Ce n'est pas l'absence de règle, c'est l'absence de hiérarchie, de dirigeant, de chef, de maître, de principe d'autorité. Quand à la définition du dictionnaire de l'Académie (je prend la version la plus récente, mais il n'y a eu que peu de modification, comme tu sauras le vérifier par toi même), elle affirme que l'anarchie est l'absence de gouvernement; état d'un peuple qui n'a ni chef, ni autorité, à laquelle on obéisse, ni lois auxquelles il soit soumis.. Il n'y a dans ces définitions ni désordre, ni chaos, ni confusion.

Pour répondre à ta question, oui Kropotkine était un anarchiste. Mais dans le sens que les définitions que je te donne l'exprime, pas dans l'extension récente qui voudrait voir dans l'anarchie l'expression d'un désordre.
Cet auteur traduit en partie mes opinions en matière de règles et d'autorité., oui.
Ensuite, toi qui semble si sûr de tes arguments, et vu que j'ai lu l'ancien et le nouveau testament, afin que nous ayons les mêmes bases de discussion, je t'invite à lire La morale anarchiste de ce Pierre Kropotkine (oh, un texte simple et assez court, ne t'inquiète pas). Ainsi, nous serons à "armes égales" pour parler autant que tu le désireras des règles, de l'anarchie, des règles logiques de la bible et de la prétendue nécessité naturelle de la supériorité du mâle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mar 29 Mai - 13:36

Ouep je suis assez outré aussi par ces propos mysogines, et comme tu parle de lois naturelles, a part quelques espéces en générale ce sont les femelles qui ont la charge de l'education des petits, le mâle n'ayant généralement qu'un rôle de reproducteur. L'idée de l'homme supérieur a la femmes ne sont que des élucubrations religieuses.
Sinon je résumerais ce que je pense des lois comme l'a dit lui même napoléon fondateur du code pénal " les lois sonf faites pour être bafouées"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 4 Juin - 16:14

Avant de répondre, je voudrais simplement signaler que je suis heureux de voir que les gens qui débattent sur ce forum sont parfaitement ouverts, même en cas de différence d'opinion: je remercie donc Gaya et drakaon pour leur civisme et leur politesse, malgré que mes propos semblent avoir choqué
Ca fait plaisir de voir qu'il existe sur le net des ilôts de civilisation

Pour commencer, je vais préciser ce que j'ai dit sur les femmes, en essayant de vous convaincre que je n'ai absolument rien d'un misogyne.

Citation :
Ouep je suis assez outré aussi par ces propos mysogines, et comme tu parle de lois naturelles, a part quelques espéces en générale ce sont les femelles qui ont la charge de l'education des petits, le mâle n'ayant généralement qu'un rôle de reproducteur. L'idée de l'homme supérieur a la femmes ne sont que des élucubrations religieuses.

Faux.

Y compris chez les animaux, et comme tu le dis mise à part certaines exceptions, le mâle a toujours un rôle dans l'éducation, même moins important: le plus souvent celui de protéger les petits, et de fixer les limites.

Exemple chez le lion: lorsque des petits se battent pour jouer, c'est la femelle mère qui vient les séparer après un certain temps;
en revanche si les petiots tentent de s'éclipser du territoire familial, c'est le mâle qui vient rétablir l'ordre
Tout comme chez l'homme, le mâle n'a pas une fonction supérieure à celle de la femelle, mais différente. C'est la femelle qui chasse, mais si un lion étranger au clan vient à s'approcher, c'est encore une fois le rôle du mâle de tenter de le chasser.

Je pense qu'il en est de même pour nous, nous sommes obligés de par notre constitution de respecter la hiérarchie familiale.
Prenons le point de vue d'un enfant: la plupart du temps, le père est un peu plus costaud et parfois plus grand que la mère, et il possède une voix plus grave, éléments qui sont efficaces quand il s'agit d'inspirer l'autorité et de dire "ne vas pas plus loin"
Si les rôles sont inversés, que le père s'occupe de la plus grande partie de l'éducation et que la mère tente d'instaurer un climat de sécurité dans le cocon familial, bien sûr ça marchera aussi, mais c'est tout de même une configuration qui selon moi est moins efficace, moins naturelle et qui déteindra sur la personnalité du ou des enfants.

En bref, je ne dis pas que l'homme est supérieur à la femme ou inversement (si l'on exclut la notion de domaine) mais que l'homme et la femme ne peuvent pas remplir les mêmes fonctions avec la même efficacité, ce qui implique que lorsqu'on a des enfants et qu'un choix doit être fait (je ne parle pas du choix de la couleur du tapis, mais d'un choix extrêmement important pour la famille, comme la réaction à avoir face à un danger) c'est l'homme qui doit prendre ses responsabilités et faire le choix.

Je soutiens toutes ces femmes qui veulent travailler aussi, et qui veulent un salaire égal à celui des hommes pour un travail égal, mais je pense que pour certains métiers la gente féminine est moins apte à la tâche que le bon gros bourrin (exemples: puéricultrices, les femmes ont un don naturel pour donner de l'amour aux enfants ; et travaux urbains, les hommes ont en moyenne une productivité supérieure à celle des femmes; en revanche dans les métiers d'employé de bureau, d'artisanat ou dans la recherche, les hommes et les femmes doivent avoir un salaire identique).



Parlons maintenant de la définition de l'anarchisme: j'ai effectivement trouvé lors de mes recherches dans les encyclopédies et dictionnaires divers une définition correspondant à ce que Gaya propose, à savoir absence de gouvernement.
Soit.
Mais le terme gouvernement s'applique aux sociétés humaines, c'est donc une définition du terme socio-culturel de l'anarchie, or quand on veut par exemple définir l'état d'un objet ou d'un lieu, en constatant par exemple les dégâts d'un tremblement de terre assis devant la TV, on peut effectivement parler d'anarchie comme de confusion ou de chaos. C'est une question de point de vue et de situation.
L'etymologie, comme son nom l'indique, est l'origine d'un mot, et non pas son sens premier.


A propose de Kropotkine, j'ai lu la préface de ton article et j'ai vraiment trouvé cela très intéressant :) simplement je ne suis pas spécialement un grand lecteur et j'ai laissé tomber la lecture des dix chapitres: je suis désolé, je n'ai pas le courage de me hisser au même point que toi pour parler à "armes égales" de l'anarchie, j'espère que tu ne m'en voudra pas

Je vais donc me contenter de te donner mon avis après avoir noté ce petit paragraphe:
Citation :
Contrairement aux affirmations les plus fallacieuses et aux oublis volontaires dans les ouvrages de philosophie, les anarchistes ont une morale : une morale libre de toute obligation oppressive et de toute saction répressive, se fondant sur l'entraide et la fraternisation de tous les groupes humains. Elle a ceci de particulier : elle n'ordonne rien, elle refuse absolument de modeler l'individu selon une idée abstraite, tout comme elle refuse de le mutiler par la religion, la loi ou le gouvernement. Elle veut laisser la liberté pleine et entière à l'individu. Cette morale est en accord parfait avec le type de société que souhaitent promouvoir les anarchistes : une société sans État, gérée directement par les individus et les groupements sociaux, dont la règle économique est la suivante :

- l'égalité économique et sociale de tous les individus,
- la possession collective ou individuelle des moyens de production et de distribution, excluant toute possibilité pour certains de vivre du travail des autres,
- l'abolition du salariat et du système d'exploitation de l'homme par l'homme

D'après ce que j'ai compris, c'est un système où chacun s'occupe uniquement de soi sauf si les autres ont besoin d'aide ?
J'avoue que l'anarchie n'était jusque là pour moi qu'un terme un peu péjoratif, mais je trouve cette façon de concevoir l'idéologie très intéressante et difficile à contredire. (même si elle n'est peut-être plus d'actualité, faudrait demander aux militants anarchistes d'aujourd'hui ^^)


Néanmoins en repartant sur le débat des lois naturelles on peut émettre l'hypothèse, et je dis bien l'hypothèse, qu'une telle société n'a aucune chance de fonctionner.
Explications:
Moi qui suis évolutionniste, étudiant en biologie et toujours émerveillé par les capacités d'adaptation des êtres vivants, j'estime qu'aucun groupe de personne, y compris dans la même famille, ne peut survivre sans chef. Par chef, j'entends plus responsable que dirigeant. La société peut très bien se passer du patron qui donne des ordres du haut de son perchoir, mais elle ne peut pas se permettre de ne jamais remettre dans les mains de certains individus plus de pouvoir que dans celles des autres.
En effet, en fonction de la situation dans laquelle se trouve une communauté, il y a forcément quelqu'un qui saura mieux que les autres ce qu'il faut faire, et c'est cette personne qui devrait conseiller (et non pas ordonner) aux autres le comportement à avoir. C'est le principe de la démocratie, qui selon moi est toujours aussi bon malgré qu'il soit aujourd'hui perverti par le système qui la porte.

Aisin si l'on sélectionne deux groupes importants d'individus normalement constitués et répartis de manière parfaitement équitable, l'un soumis à un système démocratique et l'autre où c'est l'anarchie qui s'installe, je prédis que dans un proche avenir, au gré des évènements plus ou moins graves qui se produiront, le groupe des anarchistes s'écroulera plus vite que celui des citoyens de la démocratie.

Pour moi aucun système ne peut fonctionner sans dirigeant, et dans le règne animal je ne pense pas qu'on connaisse une seule espèce vivant en groupe et non soumise à une hiérarchie de quel type que ce soit.

Trop de liberté tue la liberté ?

Bien entendu c'est mon avis, et j'attends impatiamment vos critiques :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 4 Juin - 18:25

Honnêtement, "Snake" n'est sûrement pas quelqu'un de mysogyne ( il a sûrement été maladroit en parlant de l'autorité masculine mais il a aussi le courage de ses opinions de ce côté là car on ne peut plus rien dire tant qu'on ne respecte pas la "parité absurdement absolue" qui est en vogue ). Cela ne sert à rien de lui tomber dessus à bras raccourcis en le traitant comme un homme préhistorique voire en se montrant méprisant ("oh un texte court et assez simple, ne t'inquiète pas"), car il a prouvé méthodiquement qu'il sait argumenter, qu'il n'a pas besoin de masturbation intellectuelle à propos de l'anarchie ( prenez n'importe quelle définition, tout le monde sait que toutes les idéologies qu'on applique deviennent néfastes, et tout le monde devine que la liberté et la responsabilité, rendus absolues individuellement, ne peuvent amener que le bazar total ...).
Personnellement, je trouve que l'exemple des textes religieux est très mauvais et c'est là qu'il a fait erreur, car toutes les religions sont relativement mysogines, parce que datés je suppose ( aujourd'hui il existe un semblant de tolérance de l'homme pour la femme et réciproquement). L'homme n'est pas un animal non plus -du moins il est camouflé par sa civilisation, sa culture etc- mais je pense tout de même, sans l'approuver, que l'autorité masculine n'est pas la pire des choses, excusez moi.
C'est quand même regrettable qu'il faille toujours associer des mots clés à des vices ( autorité masculine prépondérante => mysoginie, machisme).
Je ne m'exprimerai plus sur ce sujet, je ne crois pas qu'il soit toujours intéressant de débattre. Soyez plus nuancés et moins désinvoltes envers Snake, ce n'est vraiment pas juste de le juger comme ça à l'emporte pièce, dialoguez un peu plus longtemps et laissez cela refroidir avant d'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Lun 4 Juin - 21:57

mouarf ! j'avoue que je n'ai pas été parfaitement correct et je m'en excuse, comme je le disais je suis content qu'on soit en présence de gens civilisés donc merci à tous malgré qu'on soit en désaccord ! et merci à Dimitri pour ses remarques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mar 5 Juin - 11:38

Pour ce qui est de la supposée mysogine de Messire, peut-être me suis-je un poil emporté à juger trop rapidement, je m'en excuse. Je suis très réactif à ce genre de choses. Le fait est qu'on peut discuter de tout en acceptant d'écouter ce que chacun a à dire.

old.sn4ke a écrit:

D'après ce que j'ai compris, c'est un système où chacun s'occupe uniquement de soi sauf si les autres ont besoin d'aide ?
J'avoue que l'anarchie n'était jusque là pour moi qu'un terme un peu péjoratif, mais je trouve cette façon de concevoir l'idéologie très intéressante et difficile à contredire. (même si elle n'est peut-être plus d'actualité, faudrait demander aux militants anarchistes d'aujourd'hui ^^)


Néanmoins en repartant sur le débat des lois naturelles on peut émettre l'hypothèse, et je dis bien l'hypothèse, qu'une telle société n'a aucune chance de fonctionner.
Explications:
Moi qui suis évolutionniste, étudiant en biologie et toujours émerveillé par les capacités d'adaptation des êtres vivants, j'estime qu'aucun groupe de personne, y compris dans la même famille, ne peut survivre sans chef. Par chef, j'entends plus responsable que dirigeant. La société peut très bien se passer du patron qui donne des ordres du haut de son perchoir, mais elle ne peut pas se permettre de ne jamais remettre dans les mains de certains individus plus de pouvoir que dans celles des autres.
En effet, en fonction de la situation dans laquelle se trouve une communauté, il y a forcément quelqu'un qui saura mieux que les autres ce qu'il faut faire, et c'est cette personne qui devrait conseiller (et non pas ordonner) aux autres le comportement à avoir. C'est le principe de la démocratie, qui selon moi est toujours aussi bon malgré qu'il soit aujourd'hui perverti par le système qui la porte.

Aisin si l'on sélectionne deux groupes importants d'individus normalement constitués et répartis de manière parfaitement équitable, l'un soumis à un système démocratique et l'autre où c'est l'anarchie qui s'installe, je prédis que dans un proche avenir, au gré des évènements plus ou moins graves qui se produiront, le groupe des anarchistes s'écroulera plus vite que celui des citoyens de la démocratie.

Pour moi aucun système ne peut fonctionner sans dirigeant, et dans le règne animal je ne pense pas qu'on connaisse une seule espèce vivant en groupe et non soumise à une hiérarchie de quel type que ce soit.

Trop de liberté tue la liberté ?

Bien entendu c'est mon avis, et j'attends impatiamment vos critiques :)

Les militants anarchistes d'aujourd'hui sont moins individualistes que Kropotkine pouvait l'être. Du moins ceux que je cotoie. Ce sont pour la plupart des idéalistes persuadés de militer pour l'émancipation de l'Homme, au même titre que les marxistes, à la différence que les anarchistes désire supprimer l'Etat. Ces idées ne me sont pas toujours très claires, aussi, il faudrait en parler avec un anarchiste plus âgé, avec une expérience de la vie plus importante.
Cela dit, pour ce qui est de la hiérarchie, il s'agit d'existence de niveau non de compétance, mais d'autorité.
"Je sais comment faire telle chose, donc écoutez moi", c'est différent de "je suis le chef donc obéissez moi". Je pense que la "hiérarchie" animale n'en est pas une, parce que le leader ou guide est accepté tacitement en fonction de ses capacités (souvent physique, certes). Quand à une société animale sans hiérarchie, à tout hasard, je dirais : les insectes sociaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakaon
Insecte parfait
Insecte parfait
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : plouguerneau
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mar 5 Juin - 13:00

Il est clair que l'usage de références religieuses était un peu maladroit de la part de snake, en effet les textes religieux chrétiens ont été transformés voir pour certains détruits vers le IV et V eme siécle afin de coller a la mentalité de l'époque. D'anciens textes ont été retrouvé prouvant que la femme avait autant de droit que l'homme a l'origine de la religion chrétienne, marie madeleine aurait été une apôtre de Jésus parmis les plus écoutée.

Quand a l'exemple du lion, il arrive parfois que le mâle dominant tue sa progéniture dans le seul but de pouvoir s'accoupler de nouveau. Pour reprendre un autre exemple les éléphants, arrivés a l'age adulte les mâles sont exclus du groupe et c'est la femelle la plus expérimentée qui prend le rôle de dirigeant

En effet comme le dit gaya les insectes sociaux n'ont pas de dirigeant le rôle de la reine étant tout simplement de pondre. Lorsqu'une fourmi par exemple découvre quelque chose elle en fait part (par un procédé d'informations chimiques) a l'ensemble de la colonie qui va réagir dans son ensemble en fonction de l'information reçut (nourriture, danger etc...)

Sur la question politique je ne m'avancerais pas trop la dessus n'étant ferru de politique, mais je dirais qu'a grande échelle aucun système n'est parfais, a partir du moment où un homme est a la tête d'un groupe il y a toujours risque de dérive.
A mon humble avis les système tribaux sont de loin ce qui ce fait de mieux, il a certes un chef mais choisit en fonction de sa sagesse, les décisions sont prises démocratiquement aprés un conseil où tout membre de la tribut est libre de s'exprimer. Bien entendus ce qui est applicable à un petit groupe ne l'ai pas a l'échelle d'une nation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imrul.jeun.fr/
old.sn4ke
Eclosion
Eclosion
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Calais / Dunkerque
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mar 5 Juin - 13:43

Citation :
Pour ce qui est de la supposée mysogine de Messire, peut-être me suis-je un poil emporté à juger trop rapidement, je m'en excuse. Je suis très réactif à ce genre de choses. Le fait est qu'on peut discuter de tout en acceptant d'écouter ce que chacun a à dire.

Citation :
Il est clair que l'usage de références religieuses était un peu maladroit de la part de snake,

merci à tous les deux


Citation :
Cela dit, pour ce qui est de la hiérarchie, il s'agit d'existence de niveau non de compétance, mais d'autorité.
"Je sais comment faire telle chose, donc écoutez moi", c'est différent de "je suis le chef donc obéissez moi". Je pense que la "hiérarchie" animale n'en est pas une, parce que le leader ou guide est accepté tacitement en fonction de ses capacités (souvent physique, certes).

Il faut avouer que c'est assez ambigü de parler de hiérarchie dans des cas comme ceux que nous avons cités, les deux points de vue étant défendables, en ça je pense qu'on est d'accord ;)

Citation :
Quand a l'exemple du lion, il arrive parfois que le mâle dominant tue sa progéniture dans le seul but de pouvoir s'accoupler de nouveau. Pour reprendre un autre exemple les éléphants, arrivés a l'age adulte les mâles sont exclus du groupe et c'est la femelle la plus expérimentée qui prend le rôle de dirigeant

Eh oui, tout comme la mante religieuse qui dévore le mâle après l'accouplement ^^ le monde animal est vraiment fascinant, n'est-ce pas ? c'est un contre-exemple très bien choisi


Citation :
Quand à une société animale sans hiérarchie, à tout hasard, je dirais : les insectes sociaux ?

Citation :
En effet comme le dit gaya les insectes sociaux n'ont pas de dirigeant le rôle de la reine étant tout simplement de pondre. Lorsqu'une fourmi par exemple découvre quelque chose elle en fait part (par un procédé d'informations chimiques) a l'ensemble de la colonie qui va réagir dans son ensemble en fonction de l'information reçut (nourriture, danger etc...)

C'est exact, mais un exemple de comportement mettant en jeu une "sorte" de hiérarchie pourrait être le fait que la colonie doive traverser un petit plan d'eau pour aller chercher de la nourriture: dans ce cas on a observé que ce sont les "soldats" et non les "ouvrières" ou la reine qui tentent la traversée et meurent parfois par dizaine, avant que les cadavres amoncelés forment un pont permettant aux autres de passer :)

Quoi qu'il en soit on dirait que nos opinions concernant les règles se précisent ^^ que le débat continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaya
Chrysalide
Chrysalide
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Les Regles.   Mar 5 Juin - 14:32

old.sn4ke a écrit:

C'est exact, mais un exemple de comportement mettant en jeu une "sorte" de hiérarchie pourrait être le fait que la colonie doive traverser un petit plan d'eau pour aller chercher de la nourriture: dans ce cas on a observé que ce sont les "soldats" et non les "ouvrières" ou la reine qui tentent la traversée et meurent parfois par dizaine, avant que les cadavres amoncelés forment un pont permettant aux autres de passer :)

Quoi qu'il en soit on dirait que nos opinions concernant les règles se précisent ^^ que le débat continue !

C'est un fait avéré ? Intéressant !
Mais c'est une question de compétence, non ? Les soldats sont plus compétent pour l'exploration que les ouvrières, non ? Là dedans, il n'y a pas un individu qui dit "tel groupe, rendez vous à tel endroit", mais une société qui consciente des compétence de chacun laisse chacun à sa place sans décider arbitrairement "toi tu seras garde de la fourmilière, toi exploratrice, toi chasseuses"... Il n'y a pas de chef.

Et il n'y a pas que chez les mantes religieuses : chez certaines espèces d'araignée, la femelle bouffe le mâle après l'accouplement.
D'ailleur, c'est un fait général chez les insectes : le mâle est uniquement reproducteur. D'ailleur, dans beaucoup d'espèce, il meurt aussitôt l'acte de fécondation effectué. Dans les sociétés insectes, la place du mâle est reproductrice uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Regles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Regles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les regles de cette section [Lecture obligatoire]
» Nouvelles regles escarmouche : Rate of Fire
» [TOBAGO] [POINTS DE REGLES]
» [Regles] Quelque regles.
» L5R Regles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Métamorphosis :: Debat et société :: ◦●◦ Débats ◦●◦-
Sauter vers: